Vos questions

J’ai beaucoup de pertes blanches, c’est gênant. Est-ce normal ?

Les pertes blanches sont dues aux sécrétions vaginales sous l’influence hormonale, c’est donc un phénomène normal. Elles peuvent être abondantes, elles augmentent pendant la grossesse, pour disparaître après la ménopause. La prise de pilule ou la pose d’un stérilet hormonal peuvent les diminuer. Les pertes blanches peuvent aussi être un signe d’infection, elles changent d’aspect, deviennent plus abondantes, parfois malodorantes (dans les vaginoses) et s’accompagnent de brûlures, de démangeaisons (dans les mycoses), de rapports sexuels douloureux. Dans ce cas, n’hésitez pas à consulter votre médecin ou gynécologue.

Pourquoi est-il important d’utiliser un produit spécialement formulé pour la zone intime ?

La toilette quotidienne est un geste simple avec un nettoyant moussant et un rinçage abondant. Seul un produit lavant nettoie, l’eau pure ne lave pas. L’intérêt d’un produit spécifique est d’assurer le confort de la femme et de limiter les désagréments. De plus, il est nécessaire d’utiliser au quotidien un produit avec un pH entre 4,5 et 8/9 en se méfiant néanmoins des produits les plus acides (en dessous de 4,5) qui favorisent les mycoses chez les femmes sujettes à ces infections. Au-delà de 9, le pH pourra être un facteur d’agression pour la zone intime externe et éventuellement favoriser les infections.

Puis-je utiliser le Gel Apaisant de toilette intime Biolane pour Elle quotidiennement ou uniquement en cas de désagréments intimes ?

Le Gel Apaisant de toilette intime Biolane pour Elle peut être utilisé quotidiennement au même titre que le Gel Fraîcheur. Le Gel Apaisant est d’autant plus adapté aux femmes ayant les muqueuses de la zone intime sensibles ou irritées. Sa formule, au bisabolol, actif naturel reconnu pour ses vertus apaisantes et réparatrices, calme les sensations d’irritations et d’inconfort.

Combien de fois par jour est-il conseillé de réaliser une toilette intime ?

Le film hydrolipidique de la peau du périnée est une protection et est nécessaire à la bonne migration des lactobacilles de l’anus vers le vagin. Des toilettes trop fréquentes, un rinçage insuffisant ou des applications répétées d’eau vont altérer ce film hydrolipidique, qui peuvent provoquer des irritations et favoriser le développement des infections. Une toilette 1 à 2 fois par jour est suffisante pour assurer une bonne hygiène intime.